Accueil

Ancien de la typographie, du multimédia et de l’internet, je suis retiré du monde de la presse

Mon influence littéraire

Je dois remonter à mon adolescence pour déchiffrer ce qui me gouverne. Je dévorais les Agatha Christie (qui a dit que c’était démodé ?),  les Somerset Maugham (ouais, pour dames) et plus tard les Michael Conelly, Patricia Cornwell…, Paterson,  Grangé et ce bon vieux Dan Brown (bien sûr). Voilà pour les intrigues.
J’aime le détail, en revanche je n’explique pas ce goût prononcé pour le dépaysement exotique dans lequel je me suis enfoncé pour  mon premier roman (dont je ne parlerai pas ici) et qui prend ses racines en Amérique centrale, accomplit un crochet par le Viêt Nam puis retourne sur le continent américain. L’Amérique latine si chère à mes yeux, même si je ne m’y suis jamais rendu… Sait-on jamais ?

En phase de terminaison, un polar léger, un autre en préparation et un nouveau crochet par l’Amérique du Sud dans les cartons. Même plus que dans les cartons. Inscrit dans la pierre.